Category Archives: Sciences Naturelles

Les Shoshanim (Fleurs de Lys)

אֲנִי לְדוֹדִי וְדוֹדִי לִי, הָרֹעֶה בַּשּׁוֹשַׁנִּים

“Je suis à mon bien-aimé, et mon bien-aimé est à moi, lui le berger parmi les fleurs de lys.” (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 6:3)

Le mot “shoshanim” est souvent traduit par “rose” mais il signifie en fait “lys”, aussi bien en hébreu ancien qu’en hébreu moderne. La rose, qui ne poussait pas en Israel à l’époque biblique, se dit “vered” en hébreu moderne. Le lys, originaire du Moyen-Orient, était la fleur préférée du roi Salomon. On retrouve des gravures de fleurs de lys sur de nombreux vestiges archéologiques (colonnes, tombeaux, etc.)

Le lys est d’ailleurs à l’origine du symbole de l’étoile de David.

Fleur-de-Lys-magen-david

Le mot Shoshanah vient de “Shesh” (six), car cette fleur comporte six pétales et six étamines (Ben Ezra).

Étamines : parties mâle d’une fleur.
Pistil : partie femelle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fleur

pistil-étamines

Les six étamines de la fleur de lys correspondent aux six sefirot du visage de Zeir Anpin / Masculin / lettre Vav du Nom YHVH.

Le pistil correspond à la sefira Mal’hout / Féminin / Deuxième Hé du Nom YHVH.

Tout comme la fleur de lys, l’étoile de David est constitué d’un double triangle représentant la connexion entre Dieu et l’Homme / Principe Masculin et Féminin / etc.

La fleur de lys est précisément constituée de 3 pétales (masc.) et de 3 sépales (fém.)

fleur

Les sépales du lys sont des tépales, car ils ressemblent aux pétales.

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9pale

Guematria d’Israel ישראל
= 10 + 300 + 200 + 1 + 30
= 541

Shoshanah שושנה
= 300 + 6 + 300 + 50 + 5
= 661

541 et 661 sont des nombres étoilés. C’est à dire qu’il est possible de dessiner une étoile en forme de Magen David avec 541 ou 661 points.

Quand on se promène dans les collines de Galilée, on peut observer de nombreuses fleurs de lys poussant au milieu de buissons épineux.

lis-galilee

כְּשׁוֹשַׁנָּה בֵּין הַחוֹחִים, כֵּן רַעְיָתִי בֵּין הַבָּנוֹת

“Comme le lys parmi les épines, telle est mon amie parmi les jeunes filles.” (Cantique des Cantiques / Shir HaShirim 2:2)

D’une graine naît une fleur. Puis les étamines fécondent le pistil de leur pollen. Des graines seront alors formées, pour donner naissance à une nouvelle fleur. Et ainsi de suite…

http://www.lessciences.net/lessciences/2.vegetaux2.htm

La Kabbalah enseigne que la sefira Mal’hout devient le Keter du monde qui suit Cet enchaînement des mondes se retrouve dans toute la nature.

http://www.123fleurs.com/Conseils-du-fleuriste/histoire-de-fleurs-le-lys-c214.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lys

Lumière, couleurs et photosynthèse

“Dieu est l’essence de la lumière.” “De la nature du récipient qui reçoit la lumière, dépend la forme de celle-ci.” (Rabbi Nahman de Breslev)

“La lumière est particulièrement précieuse. La valeur numérique de “Or” = lumière en hébreu, est équivalente à celle de “Raz” = secret. Celui qui connait le secret de toute chose peut illuminer.” (Le Baal Shem Tov)

“La lumière créée le premier jour permettait de voir d’un bout à l’autre du monde”
“Dans la génération du déluge et de la génération de la dispersion, les actions des hommes étant corrompus. Dieu leur a retiré cette lumière originelle pour la mettre en réserve pour les futur tsadikim (Justes)”(Rabbi Elazar)

En hébreu, la lettre Ayin a pour valeur 70. Son symbole est l’oeil ce qui relie la lettre directement à la lumière dont l’oeil est le réceptacle. C’est l’organe qui permet la perception du monde et qui est le “miroir de l’âme”.

Ce que l’on perçoit est parfois l’inverse de la réalité : Si l’on superpose des taches de couleur sur une feuille on obtiendra du noir. Mais en réalité, le noir est absence de lumière et le blanc est le mélange de toutes les couleurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A8se_additive

La lumière originelle est purement spirituelle. La lumière du premier jour de la création est différente de celle que dispensera le soleil au quatrième jour. Le rapport entre ces deux lumières pourrait être comparé à la matérialisation de l’énergie en matière.

La photosynthèse est le processus biologique qui transforme la lumière en vie. Elle fournit la quasi totalité de la matière organique et de l’énergie nécessaires à l’existence des écosystèmes de la planète.
La lumière nous parvient sous forme de photons. Ces photons possèdent un potentiel énergétique différent selon leur longueur d’onde. La photosynthèse active les lumières bleue et rouge, mais la lumière rouge fonctionne mieux que la lumière bleue. Pourquoi ? Car l’énergie transportée par un photon est inversement proportionnelle à la longueur d’onde. Un photon de lumière rouge possède moins d’énergie qu’un photon de lumière bleue. La chlorophylle absorbe bien le rouge et le bleu, mais elle n’absorbe pas bien la lumière verte ce qui lui donne cette couleur.

Le rouge est la couleur de la vie, la couleur du sang, la force qui donne la vie au corps.
En hébreu Adam est apparenté au rouge. Adom = Rouge en hébreu. A l’instar d’une plante, l’homme transforme la lumière en vie. Le bleu est au rouge ce que la lumière est à la vie, l’âme au corps, le chaos à l’ordre, le temps à l’espace. Le peuple d’Edom (ou Esau, Essav, frère de Yaakov) est aussi apparenté au rouge. Esau, c’est l’Occident. C’est Esau qui donne le carburant, l’essence matérielle de ce monde, les progrès techniques, etc.

Esso

Le bleu est la couleur du haut, du ciel. Le rouge est la couleur du fond de la terre, de la lave.
Le drapeau d’Israel est bleu et blanc. Un des fils des tsitsits est de couleur bleu (tekhelet).

Les 3 couleurs primaires sont le bleu, le vert et le rouge.

Cercle chromatique

Abraham est assimilé au bleu, Isaac au rouge, et Jacob/Israel au vert. Une plante convertit le bleu en rouge mais reflète la lumière verte.

Le Messie est comparé à une plante (Tsemakh David), c’est un “homme-photosynthèse” qui transforme la lumière divine en vie.

אני רואה את האור … רואה … האור

Or אור
(Lumière)
= 1 + 6 + 200
= 207

Ein Sof אין סוף
(Sans fin)
= 1 + 10 + 50 + 60 + 6 + 80
= 207

Ein Sof Or

Orot אורות
(Lumières)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613

Photosynthèse

http://www.oocbo.com/Savoir/LUMIERE/la_lumiere.htm

http://www.commentcamarche.net/contents/1211-la-lumiere

http://www.rabbiginsburgh.com/2011/02/24/spiritual-photosynthesis-torah-color-theory/

http://www.torahscience.org/natsci/light1.html

Neshama / Oignon / Ombre

“La Divinité est tout. Tout est Divinité. Un Juif n’est jamais abandonné. Là où il se trouve, Dieu l’accompagne. “Dieu est ton ombre”. Une ombre reprend tous les mouvements de l’homme. De même, Dieu agit envers l’homme comme cet homme se comporte envers Lui.” (Baal Shem Tov)

Le Ari Zal compare la neshama (l’âme) a un oignon. La neshama est composée d’un nombre illimité de couches. Ce sont les “vêtements de l’âme”.

La neshama acquiert par la Torah et les mitzvot de nouveaux vêtements, elle se renforce. Inversement, de mauvaises actions les retranchent.

onionneshama

וַיֹּאמֶר אֱלֹהִים נַעֲשֶׂה אָדָם בְּצַלְמֵנוּ
“Dieu dit: Faisons l’homme à notre image” (Bereshit / Genèse 1:26)
“A notre image” = “Betsalmenou”

Tsal / Tsèle (צַלְ) signifie “Ombre”. Selon certains avis il est préférable de traduire le verset ainsi : “Faisons l’homme dans notre ombre”

Dieu agit avec l’Homme comme s’Il était son ombre, selon ses actions.

onionesh

“Oignon” en hébreu = Betsel (בצל) = “Dans l’ombre”

En français, les mots “oignons” et “un” ont la même racine. ( ūniōnem -> unus)

http://fr.wiktionary.org/wiki/oignon

onionheb
Même l’oignon a des titsits… 🙂

Ombre (Tsel)
צל
= 90 + 30
= 120

Le Prophète Eli (Elyahou HaNavi)
אליהו הנביא
= 1 + 30 + 10 + 5 + 6 + 5 + 50 + 2 + 10 + 1
= 120

shadow man illus NEW DOOR

Elyahou HaNavi agit dans l’ombre…

Porte ouverte sur les sciences cm livret 10020 oignon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Oignon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre

La Suite de Fibonacci

Néant = 0
Création = 1

Ensuite, tout est possible …

0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584, 4181,…

“La volonté de Dieu se trouve en chaque chose.” (Rabbi Nahman de Breslev)

BcWwcHsCMAAEnHr

http://fr.wikipedia.org/wiki/Suite_de_Fibonacci

BcWwkuSCIAAZanO

Les tableaux suivants montrent des mots et l’ensemble des versets de la Torah ayant la même valeur numérique que les nombres de Fibonacci.

FiboGematria1

FiboGematria2

FiboGematria2584

FiboGematria4181

Il est intéressant de noter qu’il y a exactement 25 versets dans la Torah qui ont la même valeur qu’un des nombres de la suite de Fibonacci. 25 comme le nombres de lettres du Shema Israel.

Aucun verset du Tanakh (Bible) ne correspond aux nombres de Fibonacci inférieurs à 377.

Les livres qui contiennent le plus de versets équivalents à des nombres de Fibonacci sont les livres des prophètes Jérémie et Samuel.

Samuel (Shmouel) est les seul prénom biblique égal à un nombre de Fibonacci.
שמואל
= 300 + 40 + 6 + 1 + 30

La Rosée

כִּי טַל אוֹרֹת טַלֶּךָ, וָאָרֶץ, רְפָאִים תַּפִּיל

“Oui, pareille à la rosée du matin (Tal Orot) est ta rosée : grâce à elle, la terre laisse échapper ses ombres.” (Yeshayahou / Isaïe 26:19)

Lumières אורות (Orot)
= 1 + 6 + 200 + 6 + 400
= 613

dewpoint
Calcul du point de rosée

http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e

112…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ros%C3%A9e

rosee

Extrait des “70 Tikounim” du Ram’hal (Première introduction):

“Ta rosée” c’est le nom יוד הא ואו qui est dans la Sagesse cachée (‘Hokhmah Stimaa)

Tal (rosée), comme le nom יוד הא ואו , fait 39 en valeur numérique. C’est la rosée de résurrection.

“Le mot Tal a pour valeur numérique 39, soit la guematria du Nom qui vient donner vie à la Shekhinah” (Tikounei Zohar Introoduction 2, 17b)

C’est pourquoi “ta rosée est une rosée de lumières” (Isaïe 26:19). Deux fois Tal (Rosée = 39) font Le’hem (Pain = 78). Ce pain mystérieux, c’est la manne pour qui le verset dit : “Je vais faire pleuvoir pour vous une nourriture céleste (manne)” (Exode 16:4)

La lumière qui sort du Grand Visage (Ari’h Anpin) est appelée rosée. Lorsqu’elle sort des cerveaux du petit Visage (Zeir Anpin), elle prend le nom de manne, puis dans le plan de Malkhout elle devient du pain.

Ce secret est contenu dans “une couche de rosée au-dessus, une couche de rosée en dessous, et du pain au milieu” (Talmud Yoma 75b)

Moïse, le Peuplier

L’enfant grandit, elle l’amena à la fille de Pharaon, il fut pour elle comme un fils, elle le nomma Moshé et dit: “car de l’eau je l’ai tiré.” [Exode 2:10]

Moïse (“Moshe”)
משה
= 40 + 300 + 5
= 345

HaShem (“Le Nom” = Dieu)
השם
= 5+300+40 = 345

Le Livre (“HaSefer”)
הספר
= 5 + 60 + 80 + 200
= 345

‘Hazak חזק
= 8 + 7 + 100
= 115

‘Hazak ‘Hazak ‘Hazak חזק חזק חזק
= 115 x 3
= 345

Le Peuple (“HaAm”)
העם
= 5 + 70 + 40
= 115

Peuplier (“Tsaftsafah”)
צפצפה
= 90 + 80 + 90 + 80 + 5
= 345

 

Les peupliers croissent sur les terrains humides voire temporairement inondés. Leur système racinaire, important, peut détruire des murs.

Kotel

Moshe + E”had (Moshe + Un)
משה + אחד
= 345 + 13
= 358
= משיח (Mashia’h)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuplier

Moshe Rabbenou משה רבינו (Moise notre Maître)
= 40 + 300 + 5 + 200 + 2 + 10 + 50 + 6
= 613